Guide

Oslo en pratique

- Mis à jour : 8 juin 2014 , par Jean-Benoit RICHARD

Arrivée

La Norvège fait partie de l’espace Schengen. Les ressortissants européens n’ont pas besoin de passeport pour entrer dans le pays.

JPEG - 81.7 ko

Gardermoen, l’aéroport international d’Oslo est situé à une trentaine de kilomètes au nord est. La liaison entre l’aéroport et la ville est assurée par train, bus et taxis. Le plus pratique est d’emprunter le Flytoget, le train rapide qui dessert de nombreux quartiers d’Oslo. Pas besoin d’acheter de ticket, payez votre trajet en glissant votre carte de crédit lors du franchissement du portique.

Change

La couronne (symbole NOK) est la monnaie officielle du royaume de Norvège. Début juin 2014, 1 € vaut 8,11 NOK.

Les cartes de crédit, Visa, Master Card ou encore American Express sont acceptées partout, même pour de petits montants. Attention toutefois aux frais de change et d’usage prélevés au passage par votre banquier...

Transports

Bus, métro, ferries et tramway quadrillent la ville. Le prix du ticket à l’unité est assez élevé, alors si vous circulez un peu, n’hésitez pas à prendre un EuroPass qui autorise à la libre circulation sur l’ensemble du réseau.

L’EuroPass proposé par l’EuroPride et VisitOslo permet 72 heures de libre circulation sur tout le réseau, y compris les navettes maritimes. Il comprend une place aux concerts et à la soirée finale, permet d’entrer gratuitement dans les principaux musées de la ville, et, vous offre, en prime, 10 à 20% de réduction dans plusieurs restaurants. Pour 720 NOK (environ 88€), c’est une très bonne affaire, à acheter ici !

Logement

Malheureusement, l’hôtellerie est très chère à Oslo, et l’offre n’est pas vraiment pléthorique. Point positif, il est de qualité. Le site de l’office du tourisme de la ville vous aidera à trouver un toit : www.visitoslo.com.

Si votre budget est réduit, n’hésitez pas à chercher du côté des auberges de jeunesse. Contrairement à ce que beaucoup pensent, elles ne sont pas réservées qu’aux étudiants. Il y a 4 auberges de jeunesse à Oslo : l’une est située au centre-ville, les trois autres sont installées dans des quartiers calmes, un peu en périphérie.

Restauration

Naturellement, la cuisine norvégienne tire partie des ressources locales : produits de la mer, crevettes, saumon et filets de poissons blancs, qui sont servis accompagnés de sauces très délicates. Elle est faite également de saucisses, boulettes de viande et de gibier, accompagnés de purées et légumes verts.
Attention ! les norvégiens ont l’habitude de diner tôt, n’attendez pas le dernier moment pour choisir un restaurant, vous éviterez ainsi de vous entendre répondre que le service est fini !

La vie gay

Les principaux établissements gays d’Oslo se concentrent autour de Karl Johans gate et Rosenkrantz gate :

  • Diplomaten - 8 Fridtjof Nansens plass : bar discothèque
  • Esker - 9 Kristian IVs gate : bar et restaurant avec de nombreuses animations
  • Ett Glass - Rosenkrantz’ gate : bar et brasserie
  • London Pub - 5 C. J. Hambros plass : pub et discothèque en fin de soirée
  • So - 2 Arbeidergata : bar discothèque pour les filles

 
PUBLICITE