Visiter Riga

- Mis à jour : 1er juin 2015

Promenade

JPEG - 142.6 ko

Commencez la découverte de Riga par une visite à l’Office du tourisme, situé sur la place de l’Hôtel de ville, dans le centre historique. Les charmants hôtes et hôtesses tiennent à votre disposition un plan de visite qui vous permettra de découvrir les principaux monuments à l’occasion d’une promenade dans les petites rues de la vieille ville. C’est aussi dans ce quartier qu’il fait bon flâner le soir, pour dîner en terrasse, ou simplement boire un verre en profitant de la douceur de la soirée.

JPEG - 194.4 ko

Plus à l’ouest, les amateurs d’architecture se retrouveront au 7ème ciel, dans le quartier Art Nouveau. Un tiers des édifices du centre de Riga est construit dans ce style. Quelques-uns des plus beaux exemples se trouvent dans les rues Elizabetes et Alberta. Ils ne manqueront pas de compléter leur promenade par une visite au Riga Art Nouveau Museum.

Bon plan Riga ne se résume pas à la vieille ville médiévale et à l’art nouveau. Les russes ont aussi laissé une forte empreinte dans l’architecture locale. Un quartier s’appelle d’ailleurs le petit Moscou. Si vous êtes un peu aventureux, nous vous suggérons de partir à la découverte des quartiers périphériques de Riga à bicyclette. Pour un prix modique, l’équipe du Riga Explorers Club (14 rue Riharda Vāgnera) vous prêtera une bicyclette et vous fera découvrir les rues pavées, les maisons de bois et les immeubles soviétiques au char suranné.

Enfin, ne manquez sous aucun prétexte la vue à 360°qu’on a du clocher de l’église Saint-Pierre... et n’avancez pas l’excuse de la difficulté de l’ascension, car la plateforme est desservie par un ascenseur !

Musées

Plusieurs musées permettent aux amateurs d’art et d’histoire de se faire une idée de la richesse du pays. Au cours de votre visite, ne manquez pas :

  • Musée de l’histoire et de la navigation - 4 rue Palasta (Palasta iela 4) : enchâssé dans la cathédrale de Riga, ce musée comporte 16 salles d’exposition construites entre le 13ème et le 20ème siècle, qui présentent plus de 800 ans d’histoire de la ville
  • JPEG - 229.6 ko

    Musée ethnographique de plein air - 440 Brivibas gatve : situé à environ 30mn en bus du centre ville, en bordure d’un petit lac, ce musée s’apparente plus à un grand parc dans lequel ont été installées des maisons traditionnelles de toutes les régions de la Lettonie. A la belle saison, il fait bon se promener, voire pique-niquer sous les frondaisons, visiter les vieilles fermes et écouter les explications des gardiens en costumes traditionnels qui conservent le savoir-faire et les techniques anciennes.

Si vous disposez de temps, visitez également la maison Mentzendorf 18 rue Grecinieku, le musée des Beaux-Arts 10a rue Valdemara, et son extension 6, place de la cathédrale.

Le gay Riga

Malheureusement, la vie gay n’est pas très développée. La capitale lettonne compte seulement deux adresses :

  • Golden Club - 33/35 rue Ģertrūdes (Ģertrūdes iela 33/35) : bar qui se transforme en club discothèque le week-end, très animé et sympathique (web)
  • XXL - 4 rue A.Kalniņa ( A.Kalniņa iela 4) : un complexe qui comprend une discothèque, un hôtel et un sauna, dans une petite rue en face de la gare centrale (web)

Si vous comprenez le letton, deux sites web vous aideront : gay.lv et pride.lv

En pratique

La Lettonie fait partie de la zone Schengen ; si vous êtes français, vous n’aurez donc besoin que d’une carte nationale d’identité.

La langue officielle est le letton, mais 40% de la population est russophone. Beaucoup d’habitants parlent l’allemand, en raison de la proximité géographique, quant à l’anglais, il est de plus en plus pratiqué par les jeunes générations.

La monnaie est l’€uro. Les prix sont un peu moins élevés qu’en France. Les cartes de crédit, Visa, Master Card ou encore American Express sont acceptées partout, même pour de petits montants.

Le courant électrique est en 220V. Les prises sont au format français.

Bon plan

Les organisateurs de l’EuroPride ont convaincu plusieurs partenaires d’offrir des réductions à celles et ceux qui souhaiteraient venir sur place entre le 15 et le 21 juin :

  • envolez-vous avec AirBaltic, la compagnie aérienne est sponsor officiel de l’EuroPride Riga 2015.
  • trouvez un hébergement grâce à Kolumbs, autre sponsor de l’EuroPride : http://book.kolumbs.lv/
  • les hôtels Raddison Blue du centre ville réservent un accueil à tarif préférentiel aux participants à l’EuroPride

Le site web de l’Office du Tourisme de Riga est une mine d’informations, notamment pour trouver un hébergement, ou encore la liste des événements à ne pas manquer : http://www.liveriga.com/
Le guide Lettonie du Petit Futé, vous sera d’une grande aide pour organiser votre séjour, et les technophiles pourront même installer sur leur smartphone ou tablette sa version mobile. http://boutique.petitfute.com


 
PUBLICITE