La sociologue et l’ourson

- Mis à jour : 6 avril , par Jean-Benoit RICHARD

De septembre 2012 à mai 2013, la France s’enflamme sur le projet de loi du Mariage pour tous. Pendant ces neuf mois de gestation législative, la sociologue Irène Théry raconte à son fils, réalisateur, les enjeux du débat. De ces récits nait La Sociologue et l’Ourson, un film fait d’ours en peluche, de jouets et de bouts de cartons.

« En gros, on a essayé de comprendre pourquoi tout le monde s’est engueulé sur le mariage homo », explique Mathias Théry dans le dossier de présentation du film. Il le fait à travers les yeux de sa mère, sociologue, directrice à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, spécialisée dans l’étude du droit de la famille, de la vie privée et des rapports de genre.

JPEG - 413.3 ko
Mathias Théry et Etienne Chaillou, réalisateurs de La Sociologue et l’Ourson.

« Filmer la famille demande des temps longs. Pour comprendre comment elle fonctionne, il faut plusieurs semaines, plusieurs mois. Choisir l’angle d’une sociologue condense ce temps. Le rend plus lisible », précise Etienne Chaillou, co-réalisateur du film.

Pour ne pas avoir à évoquer le débat autour du mariage homo sur le mode « rats de laboratoire analysés par une intellectuelle », les deux auteurs ont eu l’idée des marionnettes car, expliquent-ils, « un peu comme au théâtre, les personnages devenaient alors des symboles. Symboles du citoyen, de l’enfant, de la femme au delà des générations, du couple homosexuel,... mais sans se désincarner pour autant ».

JPEG - 125.2 ko
La Sociologue et l’Ourson : représenter les protagonistes par des marionnettes les transforme en symboles.

Ce parti pris a aussi l’avantage d’alléger et de dédramatiser le récit à propos d’une période durant laquelle la société française a été violemment divisée. Il suffit de se souvenir de la passion des débats qui ont eu lieu dans et autour de l’hémicycle. Il a convaincu jusqu’au critique cinéma du journal chrétien La Croix, qui y a vu un « retour malin sur le mariage pour tous ».

Signalons enfin que nombre d’associations homosexuelles françaises profitent de la sortie du La Sociologue et l’Ourson dans leur ville pour organiser des rencontres autour du film, avec la participation des protagonistes. A ne surtout pas manquer !

La bande annonce

La sortie en salles

Pour cause de budget réduit, il n’existe qu’une quinzaine de copies du film. Il faudra donc surveiller de près la programmation de votre salle de cinéma préférée pour espérer le voir. Pour sa première semaine de diffusion, le film sera visible :

Ile-de-France :

  • MK2 Beaubourg, Paris
  • Les Trois Luxembourg, Paris
  • Les Sept Parnassiens, Paris
  • MK2 Quai de Seine, Paris
  • Ciné 104, Pantin

Régions

  • L’Atalante l’Autre Cinéma, Bayonne (64)
  • L’Utopia, Toulouse (31)
  • Les Studios, Tours (37)
  • Les 400 coups, Angers (45)
  • L’Utopia, Montpellier (34)
  • L’Omnia, Rouen (76)
  • Le Club, Grenoble (38)
  • Les Carmes, Orléans (45)
  • Le Comoedia, Lyon (69)

Les semaines suivantes, pour savoir où il est joué, consultez le site Allociné : http://www.allocine.fr/seance/film-...

Voir en ligne : http://la-sociologue-et-l-ourson.com


 
PUBLICITE