Paris : un nouveau parcours pour la Marche du 2 juillet

- Mis à jour : 27 juin

PNG - 235.9 ko
Parcours 2016
Le nouvel itinéraire emprunté par la Marche des Fiertés LGBT, entre le Louvre et la place de la Bastille par les quais.

Des rumeurs circulaient depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, évoquant un report de la Marche des Fiertés LGBT de Paris. Lundi à midi, l’Inter-LGBT mis fin à toute spéculation en annonçant dans un bref communiqué : « à la suite de 2 semaines de négociation avec la Préfecture de Police de Paris et le Ministère de l’Intérieur, un nouveau parcours a été fixé pour assurer le bon déroulement de la Marche des Fiertés LGBT de Paris. La Marche partira ce samedi 2 juillet à 14h du Louvre pour rejoindre Bastille, avec un parcours situé le long des quais ». Les organisateurs expliquent que leur priorité a été d’assurer la sécurité des manifestants, tout en refusant un nouveau report et en maintenant le podium qui accueillera les manifestants à partir de 16h sur la place de la Bastille.

Le communiqué de l’Inter-LGBT :

Nous marcherons !

Nouveau parcours pour la Marche des Fiertés LGBT de Paris du 2 juillet 2016 : du Louvre à Bastille.

A la suite de 2 semaines de négociation avec la Préfecture de Police de Paris et le Ministère de l’Intérieur, un nouveau parcours a été fixé pour assurer le bon déroulement de la Marche des Fiertés LGBT de Paris. La Marche partira ce samedi 2 juillet à 14h du Louvre pour rejoindre Bastille, avec un parcours situé le long des quais.

Assurer la sécurité des marcheuses et des marcheurs est une priorité pour l’Inter-LGBT. C’est pourquoi un travail spécifique s’est amorcé avec la Préfecture de Police de Paris à la suite de l’attentat LGBTphobe d’Orlando afin d’assurer un dispositif de sécurité optimal.

Refusant en bloc un nouveau report de la date de la Marche (ici renvoi vers le CP du report initial) et avec un trajet de 2,5km au lieu des 4,6 km du parcours initial, l’Inter-LGBT appelle au plus grand rassemblement pour la visibilité de nos revendications.

La Marche met à l’honneur cette année sa composante la plus invisibilisée avec pour mot d’ordre : « Les droits des personnes trans sont une urgence. Stérilisations forcées, Agressions, Précarité : Stop ! », il n’est pas acceptable que la Marche soit elle-même invisibilisée.

A moins d’un an des élections législatives et présidentielles, il était important pour l’Inter-LGBT que cette marche ait lieu afin de faire entendre nos voix, nos revendications, nos colères, nos frustrations, sur les promesses non tenues et les reculades incessantes du gouvernement depuis le vote de l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe.

La Marche se terminera en beauté avec un grand podium place de la Bastille où se tiendra, dès 16h, un concert géant organisé par l’Inter-LGBT.

Jusqu’à 21h se succèderont des artistes, des shows, des DJ et de nombreuses surprises ! Ce concert est aussi l’occasion de faire de la prévention et de la sensibilisation aux luttes contre les discriminations, par des prises de paroles associatives, des diffusions de spots de prévention sur la santé sexuelle et contre les LGBT-phobies, mais aussi par la venue d’artistes connu-e-s et engagé-e-s en faveur de l’égalité des droits.

En mémoire des victimes de l’attentat LGBTphobe d’Orlando, nous invitons les marcheuses et les marcheurs à porter un brassard noir.

Amandine MIGUEL et Clémence ZAMORA-CRUZ, Porte-parole de l’Inter-LGBT


 
PUBLICITE