La Pink Parade de Nice aura-t-elle lieu ?

- Mis à jour : 19 juillet , par Jean-Benoit RICHARD

Après le dramatique attentat qui a frappé la Baie des Anges au soir du 14 juillet, la tenue de la Pink Parade est remise en question.

Dans un message diffusé sur Facebook, les administrateurs d’Aglaé, organisateurs de la Pink Parade, Marche des visibilités LGBT de Nice, ont annoncé : « concernant la tenue ou non de la 13 éme édition de notre marche, actuellement prévue samedi 23 juillet nous ne sommes pas en mesure d’annoncer son maintien ou son annulation, ou si elle se déroulera sous sa forme habituelle, nous sommes en attentes de décisions qui ne peuvent venir que de de la Préfecture et de l’Etat ».

Certains voudraient qu’une manifestation soit maintenue, mais que le parcours n’emprunte pas la promenade des Anglais, et qu’elle comporte des moments de recueillement. « Des chars qui défilent dans le silence ce serait impressionnant » écrit notamment un internaute.

Jean-Louis Longo, responsable d’Aglaé contacté lundi soir au téléphone, estime que les organisateurs seront en mesure de prendre une décision mardi soir. « Notre seule certitude aujourd’hui est que Aglaé et l’ensemble de ses partenaires n’ont jamais baissé les bras face aux attaques, et que demain comme hier nous continuerons a lutter contre l’obscurantisme et la haine ».

Marseille et Montpellier, qui organisaient leurs propres marches au lendemain de l’attentat ont choisi, la mort dans l’âme, d’annuler les manifestations prévues initialement. Elles seront probablement reprogrammées à la rentrée, si les conditions de sécurité le permettent.


 
PUBLICITE