Le projet de loi mariage pour tous au Sénat

JPEG - 68.5 ko
J.-P. Michel présente les travaux des commissions sénatoriales autour du projet de loi "mariage pour tous".

Le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de personnes de même sexe poursuit sa progression en vue de son adoption définitive. Le 4 avril, c’était au tour des sénateurs de travailler sur le texte, et de nouvelles propositions d’améliorations, élaborées en commission à l’issue de nombreuses auditions.

Les débats devraient durer moins longtemps qu’à l’Assemblée nationale. Jean-Claude Gaudin, le président du groupe UMP au Sénat, a indiqué « nous souhaitons décortiquer sérieusement ce texte et nous abordons le débat avec la volonté d’obtenir des améliorations sans faire d’obstruction systématique pour faire durer les débats de manière déraisonnable ». A vous d’en juger en suivant les débats sur le compte Twitter @Senat_direct ou sur le streaming de www.senat.fr.

Si les élus vont travailler dans le calme, les opposants au mariage pour tous ont décidé de mener des actions de harcèlement pour montrer qu’ils n’abandonnent pas la partie. Au moment de l’ouverture des débats, quelques centaines de militants de la manif pour tous ont bravé la pluie pour manifester à proximité du palais du Luxembourg, quadrillé par les forces de l’Ordre.

JPEG - 40.1 ko
L’espace des Blancs-Manteaux en cours de nettoyage.

Le salon du Printemps des Associations n’a pas été épargné par cette vague . Au petit matin du 7 avril, l’espace des Blancs Manteaux, dans lequel se sont retrouvées les associations lesbiennes, gaies, bi et trans d’Ile-de-France, a été couvert d’affiches anti-mariage-pour-tous. Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et la Porte-parole du Gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, ont condamné vigoureusement ces agissements, rappelant que « la haine et les propos homophobes n’ont pas droit de cité dans notre pays ».

C’est donc dans un climat tendu que les sénateurs vont travailler. Leurs travaux devraient aboutir le 13 avril.

 


 
PUBLICITE