A Nice, une Gay Pride dans l’été ?

- Mis à jour : 13 juin

Après l’attentat au camion-bélier qui a endeuillé le 14 juillet 2016 la ville de Nice, l’organisation de la Pink Parade 2017 pose de grosses difficultés à AGLAE, qui annonce pourtant la tenue d’une Gay Pride dans le courant de l’été.

Dans un communiqué publié au début du mois de juin, l’association organisatrice de la marche de la baie des Anges fait le point sur ses négociations avec la préfecture des Alpes-Maritimes. Les impératifs de sécurité ont des coûts tellement importants que la seule solution envisageable serait d’organiser la Pink Parade sur une place ou dans un stade, comme l’an dernier. AGLAE fait le constat que sa « liberté de manifester est altérée, menacée. »

« Notre ville meurtrie dans sa chair, nous attache à l’idée qu’ici plus qu’ailleurs des efforts doivent être réalisés pour garantir une sécurité optimale », mais, pour autant, AGLAE refuse la solution du lieu clos. « Nous marcherons dans les rues de notre ville. Un peu moins de deux mois nous séparent de cette manifestation, et de nouvelles solutions sont proposées à la préfecture, respectant à la fois les impératifs de sécurité, la visibilité et les revendications de notre communauté. La PINK PARADE aura lieu le samedi 29 Juillet ou samedi 5 Août 2017 ».


 
PUBLICITE