Montpellier accueille les Gay Pride du monde

- Mis à jour : 12 octobre


Du 11 au 16 octobre, l’association Fierté Montpellier Tignes Pride accueille le congrès mondial et européen des Gay Pride. 200 participants, venus d’une centaine de pays, membres de l’InterPride l’association internationale des organisateurs de Gay Pride et de l’EPEOA, l’association européenne des organisateurs de Pride, sont réunis au centre de congrès le Corum à Montpellier.

Au cours de cette semaine, les congressistes échangeront sur leur expérience en matière d’organisation de manifestation. Ils participeront aussi à des ateliers sur les principales thématiques qui préoccupent les gays, les lesbiennes, les bi et les trans : discriminations à travers le monde, abolition de l’interdiction des soins funéraires des porteurs du VIH, accès au don du sang, prévention du VIH ou encore procréation médicalement assistée pour toutes les femmes. La question controversée de la gestation pour autrui, interdite en France, devrait également être au coeur des débats.

Jeudi, les congressistes auront une visiteuse de marque en la personne de Christiane Taubira, l’ancienne ministre de la Justice qui a porté la loi sur le mariage pour tous. Elle participera à une rencontre publique intitulée "Sur le chemin de l’égalité". L’ex-maire de Montpellier Hélène Mandroux (PS), qui avait célébré le premier mariage gay en France, devrait l’accompagner.

L’autre temps fort du congrès mondial des Gay Pride 2016 aura lieu samedi, avec la 23ème édition de la Gay Pride de Montpellier. L’ensemble des participants prendront place dans le cortège qui partira à 16h30 des jardins du Peyrou. Ce sera la première fois qu’autant de représentants de villes participeront à une Gay Pride. Leur présence donnera une importance toute particulière à la marche, reportée en raison de l’attentat de Nice le 14 juillet.


 
PUBLICITE