Le site des Gay Pride en France

2018 s’annonce comme une année exceptionnelle d’expression de la fierté lesbienne, gaie, bie, trans’ car des manifestations sont annoncées dans près d’une trentaine de villes de l’hexagone. Si le plus grand nombre se dérouleront au mois de juin, les villes du sud ont choisi d’organiser leur événement en juillet, offrant ainsi l’occasion de conjuguer revendications et fête.

18 mars Tignes
19 mai Alençon, Brest,Orléans
26 mai Angers, Grenoble
27 mai Lens
2 juin Bordeaux, Caen, Le Mans, Lille, Nancy, Poitiers
9 juin Arras, Chateauroux, Gap, Metz, Nantes, Strasbourg, Toulouse
16 juin Lyon, Rennes, Rouen, Tours
30 juin Biarritz, Paris
7 juillet Marseille
21 juillet Montpellier
28 juillet Nice

Dans beaucoup de villes le mot d’ordre n’est pas encore choisi, mais il est clair que dans le prolongement des débats tenus à l’occasion de la révision des lois de bioéthique, l’ouverture de la procréation médicale assistée à tous les couples sera au centre des revendications.

A noter également qu’une GayPride était prévue à Agen en 2018. Sa tenue est reportée à une prochaine année, en raison du manque de consensus au sein  du collectif d’associations, d’artistes et de militants bénévoles qui s’était formé pour donner naissance au Festival des Fiertés, nous a expliqué Jean-Paul Gauguier, l’un de ses membres.

Gaypride 2018